— Contenu révisé le 20 juillet 2021 pour j’ai perdu l’accès à mon site Web et à mon ordinateur!

Où sont passées mes données?

Voici un sujet très important, autant pour un travailleur autonome, un organisme qu’une entreprise. Une question toute simple à poser : que se passera-t-il le jour où votre site Web et votre ordinateur ne démarreront plus?

Et entendons-nous, cela va se produire. À l’ère des réseaux sociaux et des appareils mobiles, la perte d’accès à vos comptes risque d’arriver également.

Pour quelles raisons j’ai perdu l’accès à mon site Web et à mon ordinateur?

Voici une partie des causes qui empêchent l’accès à vos données.

Au début de ma carrière, je travaillais sur un magazine et venais tout juste de le terminer tard le soir. Après ma dernière sauvegarde, l’ordinateur à «plantée». J’ai passé la nuit à redémarrer, exporter un bout du projet, et recommencer. Après cette nuit blanche, j’ai saisi l’importance des archives.

Une autre circonstance récurrente, j’ai perdu l’accès à mon site Web, car :

  • Il vient de se faire pirater.
  • Un problème du serveur a corrompu des fichiers.
  • Des erreurs de manipulation ont détruit une partie du site.
  • Des mises à jour ont créé des bogues.

Exemples de cas quotidien de blocage pour votre appareil mobile ou tablette :

  • Elle est tombée dans l’eau (lavabo, bain, flaque d’eau).
  • Elle est endommagée, car je l’ai échappée.
  • Une personne ou un véhicule est passé sur mon appareil mobile.
  • Sans oublier le feu, le vol et le vandalisme.

Comment sécuriser mes données?

Première étape : inventorier les données à sécuriser.

Voici une liste des données non exhaustive pour l’archivage :

  • Vos mots de passe avec les liens à vos comptes.
  • Les fichiers de vos projets (photos, fichiers textes, feuille de calculs, sons, vidéos).
  • Vos photos.
  • Le contenu de vos courriels.
  • Votre site Web.
  • Votre collection de signets (bookmark) de votre navigateur.
  • Les données de votre logiciel de comptabilité.

Bien entendu, cette liste constitue un point de départ. Vous pourrez la modifier selon les types d’appareils utilisés dans votre domaine d’occupation.

Seconde étape : déterminer comment archiver vos données.

Selon la taille de votre entreprise, le budget et le temps alloué à ce poste varieront grandement. Que ce soit pour une ou cent personnes, rien ne marche si vous n’avez plus accès à vos données.

Pour éviter de dire : j’ai perdu l’accès à mon site web

Un minimum à considérer, vous assurer que votre hébergeur garde des copies de votre site en cas de problèmes. Plusieurs offrent de base l’archivage automatique des 20 derniers jours par exemple. Le nombre de journées conservées varie selon votre plan d’hébergement. Mais ça ne vient pas toujours par défaut.

Installer un outil d’archivage dans votre site WordPress et Joomla. Ici, plusieurs possibilités existent. J’aime bien « akeeba backup » qui possède une version pour WordPress et Joomla. D’autres options gratuites et des forfaits payants s’offrent à vous. C’est selon votre expertise technique et budget.

Conserver une copie de votre site hors de votre hébergement. En cas de problèmes, ça vous permet de revenir en arrière à la dernière date que vous avez conservée.

Vous pouvez réaliser ces opérations vous-mêmes, ou les sous-traiter afin de vous concentrer sur vos activités. C’est vrai pour tout ce qui va suivre.

Pour votre ordinateur

Copier à la main vos fichiers importants sur un support externe. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est le strict minimum que vous devez absolument envisager. Posez-vous la question : si je n’ai plus accès à mon ordinateur, comment retrouver mes données?

Posséder un disque externe qui inclut un logiciel d’archivage automatique. C’est une solution accessible, économique et facile à mettre en place. Vous pouvez l’ajuster afin qu’une copie de sécurité progressive débute à 18 h tous les jours par exemple.

Posséder un compte avec un forfait d’archivage infonuagique (cloud) qui sauvegarde vos données en ligne. L’avantage de cette procédure, vos données sont conservées à l’extérieur de votre bureau. C’est plus dispendieux qu’un disque externe, mais un peu plus sécuritaire.

Après, une panoplie de solutions s’offrent à vous comme :

  • Un serveur interne qui copie automatiquement les données de vos ordinateurs.
  • Une firme professionnelle spécialisée dans l’archivage et la protection des données.

Une notion importante à ajouter à votre horaire de travail, vous préparer afin que vos données soient conservées hors de votre ordinateur, et de préférence, hors de votre bureau ou maison, à intervalle régulier.

Pour vos appareils mobiles

Ici, comme le dit l’expression, il n’y a pas cinquante solutions. Les appareils mobiles comportent tous des solutions d’archivage automatique en ligne des données. En cas de problème, vous pouvez accéder à l’archive à partir d’un autre appareil mobile, et même par votre ordinateur. S’informer des procédures d’archivages et de récupération de vos données avant l’achat d’un forfait s’impose.

Pour vos mots de passe

Utiliser une page Word ou Libre Office est une méthode classique pour conserver vos mots de passe (adresse, nom d’utilisateur, mot de passe). Ce n’est pas l’idéal au niveau de la sécurité, mais c’est le minimum. Dans ce cas, posséder une copie papier ou «hard copy» dans un endroit discret est une bonne idée.

Une méthode actuelle comporte l’utilisation d’un gestionnaire pour les mots de passe. Des gestionnaires gratuits et payants existent. Ils donnent comme avantage le regroupement de vos mots de passe en un seul endroit chiffré et sécurisé. Cela permet l’utilisation de mots de passe complexe avec un simple clic. Bien entendu, aucune solution n’est parfaite, mais c’est plus agréable et facile à utiliser qu’un document texte qui contient l’ensemble de vos mots de passe.

Posséder un mot de passe complexe est le strict minimum. Des générateurs de mots de passe en ligne peuvent vous indiquer comment créer un mot de passe sécuritaire. Il se compose de chiffres, majuscules, minuscules ainsi que de caractères spéciaux. Ne pas utiliser vos informations personnelles comme un nom, une région et des dates.

Pour vos réseaux sociaux

La plupart des réseaux sociaux offrent le «two-factor authentication», ou l’authentification en deux temps si vous voulez. Par exemple, je me connecte avec mon nom d’utilisateur et mot de passe, puis un code temporaire à écrire est envoyé par messagerie.

Plusieurs réseaux sociaux offrent l’option d’ajouter une personne autorisée à accéder à votre compte si votre accès est bloqué.

La sécurité, la sécurité, et encore la sécurité

Vous voulez protéger les données de votre site Web, votre ordinateur et vos appareils mobiles. Voici le minimum à respecter :

  • Installer des outils de sécurité dans vos sites Web, ordinateurs et appareils mobiles.
  • Conserver à jour les outils de gestion en ligne comme Joomla et WordPress, ainsi que les plug-ins.
  • Le serveur qui héberge votre site possède des ressources à jour. Ce serveur doit offrir minimalement des options de sécurité, l’archivage automatique, le certificat HTTPS, et un suivi de cas facilement accessible.
  • Votre ordinateur : conserver son système et ses logiciels à jour.
  • Vos appareils mobiles : conserver son système et ses applications à jour.
  • Installer un protecteur de surtension avec une batterie pour protéger votre ordinateur et les appareils mobiles au moment de la recharge.

2 points importants à respecter :

  • Installer et maintenir à jour vos outils de sécurité.
  • Maintenir à jour les systèmes, logiciels, applications et plug-ins.

Répéter ces informations s’impose, car ces 2 étapes sont très souvent négligées et carrément oubliées. Imaginez-vous une maison avec des portes sans serrures. C’est le cas de bien des personnes dans le monde numérique.

En conclusion pour ne plus dire : j’ai perdu l’accès à mon site Web et à mon ordinateur

Selon la taille de votre entreprise, les solutions vont passer de simples, complexes, économiques à onéreuses. Mais le temps et le prix payé valent largement le temps qui serait perdu à tenter la récupération de vos données.

Étapes à intégrer à vos habitudes de travail :

  • Copier vos données au moins une fois par semaine.
  • Conserver une copie à l’extérieur de votre bureau.
  • Tenir à jour l’ensemble de vos outils (Site Web, ordinateur, appareil mobile).
  • Installer et tenir à jour vos outils de sécurité.
  • Aller chercher de l’aide si vous ne pouvez réaliser ces étapes par vous-mêmes.

Du travailleur autonome à la grande entreprise, la sécurisation de vos données reste un point très important.

J’ai perdu l’accès à mon site Web et à mon ordinateur!
Photo de la bannière : RF._.studio
Partager
Scroll to Top